LIBRE COURS A L'ENCRE NOIRE

Guarrett... et si ?

 

 

Guarrett écrasa sa cigarette dans un cendrier déjà repu de dizaines de mégots. La soirée n’avait pas été longue. La dépendance était forte. La nicotine avait un parcours tout tracé entre ses bronches et ses vaisseaux sanguins… tout droit vers le cerveau d’un homme dépassé par la vie. Une existence normale mais si difficile a assumer quand elle est subie plus que désirée.

Le mal de gorge n’était pas un signe de maladie mais une douleur informant qu’assez de nicotine avait été engrangée pour passer une nuit sans manque. Un paquet vide... une nuit sans réveils intempestifs dictés par un cerveau qui se retrouverait seul face à des récepteurs incapables de satisfaire une vilaine habitude.

Guarrett était conscient que ce plaisir lui faisant oublier les ratés de sa vie ne faisait que le complaire dans sa médiocrité. Esclave de sa passivité, chaque tige allumée provoquait en lui un incendie dispersant en fumée toute la lâcheté de son for intérieur.

Mais il vivait avec son temps et décida un matin de s’intéresser à cette nouvelle mode : la cigarette électronique. Cet outil magique qui permettait d’obtenir la dose de dépendance nécessaire mais de ne pas mourir à cinquante ans d’un cancer des poumons avec au préalable la traditionnelle trachéotomie. Incapable de la moindre initiative, il fit un premier pas quand un magasin spécialisé dans ces produits chinois ouvrit dans sa rue. Il lui fallut quelques jours, quelques cigarettes écrasées en contemplant la devanture, pour enfin franchir la porte de cette pièce vide offrant à qui voulait le croire le diable sans aucun risque.

“Ce n’est pas nocif. C’est beaucoup moins cher que la cigarette traditionnelle.”

Dans cet antre il était possible de se droguer sans aucun risque…

Guarrett choisit son modèle, testa les différents goûts et les degrés de nicotine. Le vendeur lui expliqua qu’il ne devait jamais s’éloigner d’une prise de courant s’il voulait pouvoir satisfaire une addiction à la hauteur des exigences de son cerveau malade. Il fit son choix, paya, et quitta la boutique déserte avec à la main son salut pour une vie longue en pleine santé.

Le doigt sur le bouton poussoir, il envoyait vers ses poumons un mélange chimique chauffé électriquement capable de provoquer en lui les mille bienfaits que la cigarette traditionnelle avait l’habitude de lui offrir.

Son inhalateur dans la main droite, il jeta dans la première poubelle venue son paquet à moitié fini d’un tabac concocté à partir de plomb, de métaux lourds et de produits divisant à l’infini les jours séparant le consommateur de sa propre mort.

Il était fier. Joyeux. Ayant bu les paroles du commerçant il se croyait enfin sorti d’affaire. Une vie nouvelle lui ouvrait les bras. Il était presque… libre… et conscient de pouvoir enfin être maître de sa vie. Il vapotait avec une désinvolture proche de celle qu’il avait ressentie quand il avait allumé sa première cigarette à l'âge de quatorze ans. Il imaginait déjà tout ce qu’il ferait dès le lendemain. Dire à son patron que son travail stressant n’avait aucun intérêt. Peut-être se voyait-il démissionner ? Dire à sa femme qu’il n’était pas heureux. Peut-être divorcer ? Se dire à lui-même qu’il pouvait enfin s’écouter. Peut-être voyager ?

L’effet de ce tube d’acier était prodigieux. Non par son existence, mais par ce qu’il était capable de supplanter.

Dans sa désinvolture adolescente il continua sa route puis, traversa sans attention. Une voiture pilla et braqua pour l’éviter. Dans un réflexe, Garrett sauta pour atteindre le trottoir d’en face. Malheureusement son pied glissa sur la chaussée et se déroba. Une main sur la cigarette électronique qu’il avait à la bouche, l’autre pour essayer de le stabiliser dans sa cabriole, il s’écroula face contre terre. Le choc fut rude et mortel. Le tube de métal avait transpercé la gorge et l’arrière du crâne de Garrett. Après quelques secondes de profondes souffrances, il laissa fuir le dernier souffle de sa nouvelle vie.

Garrett fut incinéré deux jours plus tard.

 

Merci… Garrett !

 

 

 



28/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres